Qu’est-ce que la RE 2018 ?


 

La Réglementation Environnementale 2018 (RE 2018) précède à la Réglementation Thermique 2020 qui deviendra obligatoire pour toute nouvelle construction (tous bâtiments compris : individuel, collectif, tertiaire). Cette première réglementation permet de tester avant d’appliquer définitivement la dernière dès janvier 2019.

La RE 2018 s’inscrit dans une démarche globale qui vise à faire construire des bâtiments performants et à faible empreinte carbone tout au long de la construction et jusqu’à 50 ans après.

Quelle différence avec la RT 2012 ?


 

 Le bilan BEPOS

 

Basée sur la Réglementation Thermique 2012 actuelle (coefficient d’énergie primaire, besoin bioclimatique), la RE 2018 ajoute un nouvel indicateur : le bilan Bépos (coefficient d’énergie primaire non renouvelable – quantité d’énergie photovoltaïque exportée du bâtiment).

 

 

L’objectif est de réduire la consommation d’énergie non renouvelable pour tous les usages du bâtiment. 4 niveaux sont créés, de 1 à 4, le but étant de s’approcher au maximum du seuil 4 (le seuil 2 est une bonne moyenne).

 

 

  • Les niveaux 1 et 2 préfigurent le niveau d’exigence minimale de la future réglementation. Ils privilégient les énergies renouvelables embarquées (bois, solaire thermique, photovoltaïques). L’objectif est de s’adapter aux conditions géographiques, climatiques les moins favorables.
 
  • Les niveaux 3 et 4 prendront en compte les potentiels locaux et les ressources des territoires (réseaux de chaleur, boucles locales énergétiques, aménagement d’îlots ou de quartiers, etc.) Ils traduisent une volonté d’ambition renforcée.
 

Objectif : minimum carbone

 

Les objectifs recherchés via l’évaluation de la performance environnementale des bâtiments sont de réduire les impacts environnementaux de la construction, dont les émissions de gaz à effet de serre tout au long de son cycle de vie de la maison construite, et de capitaliser sur l’ensemble des impacts (CO2, eau, déchets…). L’analyse de cycle de vie (ACV) permet de prendre en compte la totalité des impacts environnementaux d’un bâtiment.

 

 

2 niveaux de performances aux émissions de gaz à effet de serre : Carbone 1 et Carbone 2, le but étant de viser le second seuil à moyen terme lorsque toutes les données seront disponibles et que les industriels proposeront des matériels à plus faible empreinte carbone.

 

 

La réglementation environnementale 2018 (RE 2018) précède à la Réglementation thermique 2020 qui deviendra obligatoire pour toute nouvelle construction.

Avec Villas et demeures de France, votre maison labellisée


 

De manière à être complètement efficace en 2020, Villas et demeures de France est précurseur de cette réglementation qui est pour le moment volontaire et propre à chaque constructeur.

 

 

En faisant construire avec Villas et demeures de France, vous obtiendrez une maison sous le label « Energie Carbone » (E+C-) qui atteste du respect des bonnes pratiques mises en place dans votre construction avec une performance énergétiques et environnementales.

 

 

Votre empreinte carbone est une dimension qui vous intéresse dans votre projet de construction ? N’hésitez pas à nous contacter pour souscrire votre contrat avec Villas et demeures de France.